Archives mensuelles : janvier 2020

Séance 5 – « De l’épopée, genre surcodifié, au roman, genre lawless : métaphores critiques de la légalité », avec Maéva Boris (CERC) – Lundi 3 février, 17h-19h en salle Mezzanine, 4 rue des Irlandais

La prochaine séance du séminaire Hors la loi, « De l’épopée, genre surcodifié, au roman, genre lawless : métaphores critiques de la légalité » aura lieu le lundi 3 février, de 17 h à 19 h en salle Mezzanine (Maison de la Recherche, 4 rue des Irlandais). Nous accueillons Maéva Boris, doctorante au CERC, pour une séance consacrée à la loi du genre, entendue dans sa dimension poétique.

Dans la continuité de l’axe théorique qui se dessine depuis quelques séances, c’est la notion de norme littéraire qui sera au centre de la réflexion : si la poétique se donne comme principe d’établir les lois qui régissent et organisent le système des genres, le discours critique, quant à lui, s’appuie sur ces lois, autant qu’il les réfute, pour construire l’irréductible singularité de son objet. En résulte une rhétorique de la transgression qui valorise l’écart à des règles pensées comme extérieures, et voile les normes propres au commentaire lui-même. En outrepassant la nomenclature des genres, l’œuvre commentée devient, en même temps qu’elle acquiert sa dignité littéraire, un objet hors la loi. A partir du recueil Le héros et la mort dans les traditions épiques, qui interroge la place du récit épique dans différentes ères culturelles, on s’intéressera aux présupposés théoriques du discours critique sur les genres : épopée et roman, souvent opposés dans leur rapport aux normes, serviront d’étalon à une analyse métacritique.

En amont de la séance, notre intervenante vous propose une lecture théorique préalable, portant sur la question de la norme dans les genres littéraires, à télécharger ci-dessous :

https://seminairehll.hypotheses.org/files/2020/01/Schaeffer-les-noms-de-genre.pdf

https://seminairehll.hypotheses.org/files/2020/01/Schaeffer-normativisme-et-essentialisme.pdf

La séance, comme toutes les autres, est ouverte à toutes et à tous : aucune inscription n’est nécessaire. Nous vous espérons nombreux !

Séance 4 – « Géopolitique critique des criminalités : le paradigme légal-illégal au prisme des représentations fictionnelles » – Avec Fabrice Rizzoli (Sciences Po Paris) – Lundi 13 janvier, 17h-19h, 4 rue des Irlandais, salle Mezzanine

La séance aura lieu le lundi 13 janvier de 17h à 19h en salle Mezzanine (Maison de la Recherche, 4 rue des Irlandais). Nous vous invitons aussi à découvrir ci-dessous l’intitulé des 3 premières séances du second semestre. 

A Sciences Po Paris, Fabrice Rizzoli propose un enseignement de la géopolitique de la grande criminalité à partir des représentations fictionnelles contemporaines (cinéma et télévision). Tout en étant des représentations, les fictions étudiées n’en présentifient pas moins leur objet auprès de leur public : de quelles manières resignifient-elles des réalités absentes du quotidien du spectateur ? Et quels savoirs contiennent-elles, susceptibles de bouleverser les partages consensuels du légal et de l’illégal ? En circulant entre la représentation et l’analyse, on abordera donc les enjeux d’un usage des fictions à thème criminel comme outil didactique et support d’une géopolitique critique des criminalités mafieuses. C’est pourquoi, à côté des rapports entre fiction et réalité, on s’intéressera aussi à ce qui se joue dans la réception partagée de ces fictions, du côté de l’enseignant et du côté des étudiants qui découvrent la criminalité organisée par ce médium. Qu’est-ce que les séries permettent de voir, mais aussi de faire voir ? Dans quelle mesure leur traitement permet-il la construction d’un savoir critique ? Quelle expérience se construit dans ces multiples transmissions ?

Fabrice Rizzoli, docteur en sciences politiques et spécialiste de la grande criminalité (crime organisée, corruption et délinquance économique), auteur de La mafia de A à Z, paru aux éditions Tim Buctu en 2015. Co-fondateur de l’association Crim’HALT comme Alternative, et du Salon Des Livres et l’Alerte, il enseigne dans différents établissements universitaires (IRIS, Sciences Po Paris).

Présentation du cours « Géopolitique des criminalités » : http://formation.sciences-po.fr/enseignement/2018/caff/25f07

Association Crim’HALT : https://crimhalt.org/ 

Salon « Des Livres et l’Alerte » : https://deslivresetlalerte.fr/